Le long des rives de la Brague

Dans l’après-midi de ce mardi 18 novembre 2008, Marc Bottin nous a fait faire connaissance avec la végétation typique des vallons méditerranéens du littoral. Nous avons suivi pendant quelques heures, le long de la Brague, le magnifique sentier de découverte, aménagé par le Conseil Général.

Le parc départemental de la Brague s'étend sur 480 hectares. Il est situé les communes de Valbonne et de Biot, à 6 kilomètres de la mer. Ce plateau calcaire, composé de roches sédimentaires, dont l’altitude varie de 40 à 245 mètres est parcouru par de nombreux vallons. Sur ses prairies, dépressions et fonds de vallons se trouvent des alluvions récentes de l'ère quaternaire.

Dans la fraîcheur automnale de cet après-midi, nous avons apprécié le doux murmure de l’eau dans le calme des feuillus : aulnes (Alnus glutinosa), frênes, charmes (Carpinus betulus), noisetiers (Corylus avellana) , lauriers (Laurus nobilis), noyers et arbousiers.

Groupe botanique

Notre guide-conférencier a attiré notre attention sur quelques autres végétaux de ce biotope caractéristique des bords de cours d’eau :

Hélas, l’arrivée subreptice de la nuit nous a invités à regagner nos pénates avec beaucoup de beaux souvenirs dans nos yeux et l’envie de revenir aux beaux jours.

 

Paul Jaquillard