Ferme fruitière de la Thaumassine à Manosque
et Ecomusée de l'Olivier à Volx

Riche de 420 variétés fruitières, la ferme de la Thomassine à Manosque, gérée par le parc naturel régional du Lubéron, nous a permis plus particulièrement de prendre connaissance de 28 variétés de figuiers. Nous avons pu entre autres goûter toutes ces figues, un délice…
Que choisir entre la Noire de Caron, la grise de Saint-Jean, la Sucrette verte, la Nefiac ou la ronde de Bordeaux ! Tout est affaire de goût, couleur, résistance à l'éclatement.

Mais la ferme de la Thomassine, encore appelé maison de la biodiversité, est riche également de plus de dizaines de variétés de pommiers, poiriers, et aussi des cerisiers, des pêchers, des oliviers… Sans oublier le prunier de la Perdrigone qui permet de réaliser les délicieuses pistoles.

  • f 9.jpg
  • f 10.jpg
  • f 11.jpg
  • f 12.jpg
  • f 13.jpg
  • f 14.jpg
  • f 15.jpg
  • _ferme de la thomasine manosque.jpg
  • _ferme de la thomasine manosque 2.jpg
  • _ferme de la thomasine manosque 3.jpg
  • _ferme de la thomasine manosque 4.jpg
  • _ferme de la thomasine manosque 5.jpg
  • _ferme de la thomasine manosque 6.jpg
  • _ferme de la thomasine manosque 7.jpg
  • _ferme de la thomasine manosque 8.jpg
  • _ferme de la thomasine manosque 9.jpg

À noter que le premier week-end de décembre, une fête des fruits anciens est organisée à la Thomasine : si vous voulez déceler chez les pépiniéristes présents de vieilles variétés retenez cette date pour l'an prochain.

 Sans aller bien loin de Manosque, nous sommes allés ensuite à l'écomusée de l'olivier à Volx. Après une halte gourmande aux Petites Tables, nous nous sommes laissés guider dans un remarquable musée historique, ethnologique, et variétal sur l'olivier.
C  e musée nous a permis d'approfondir nos connaissances des différentes variétés d'oliviers mais aussi de goûter des huiles d'olive locales.